alter-nativ Brésil

Tél: 09 70 40 88 78
(prix d´un appel local en France)

Recife et Olinda

Olinda, la cité aux huit collines. Fondée en 1537, Olinda (la belle), est l´un des bijoux du Brésil colonial. Ses ruelles pentues aux pavés irréguliers, ses maisons coloniales pimpantes et colorées, ses sobrados aux balcons de fer forgé et ses couvents austères flanqués de leurs églises baroques aux incroyables richesses lui valent d´être classée au patrimoine mondial de l´Unesco depuis 1982.

 

En 1630, lorsqu´ils envahirent la région, les Hollandais incendièrent Olinda, la capitale portugaise, pour fonder non loin de là, dans un dédale de mangroves et d´îles, la ville de Recife. Ils y accomplirent de véritables prouesses en y réalisant en moins de trente ans une série de remblais, de ponts, de canaux et de grands travaux d´urbanisation et d´assainissement. En 1657, les Portugais reprirent possession de leur bien et l´agrémentèrent de trésors tels que la Capela Dourada (la Chapelle dorée), le Teatro Santa Isabel, l´église São Francisco, le Pátio São Pedro... Dans le quartier de São José, dans une ambiance très colorée, des centaines de petits commerçants installent chaque jour leur échoppes à l’intérieur ou autour de la splendide structure métallique typiquement Art nouveau du marché São José. Artisanat, fruits, légumes, poissons, plantes médicinales… on y trouve de tout, on y achète de tout.

 

Capitale du Frevo et du Maracatu, Recife est également le berceau des principaux courants de la musique brésilienne actuelle comme le mouvement mangue beat. Lenine, Nação Zumbi, DJ Dolores, Nana Vasconcelos, Otto, etc. s´y produisent très souvent et notamment durant le Carnaval qui comptent parmi les meilleurs et les plus authentiques du Brésil.

 

Vous aimerez:

  • Le marché São José: Avec sa halle métallique typiquement Art nouveau, le marché São José a été construit entre 1872 et 1875 sur le modèle du marché de Grenelle à Paris. Tous les matériaux furent amenés du Portugal, de France et d´Angleterre. Dans cet endroit très animé, vous découvrirez une multitude de produits régionaux allant des fruits et légumes à l´artisanat...
  • La Capela Dourada (chapelle dorée): Cette splendide petite chapelle du 17ème siècle se trouve dans l´enceinte de l´Igreja da Ordem Terceira de São Francisco. Elle date de l´apogée économique du Pernambuco aussi l´intérieur est-il entièrement revêtu de bois précieux dorés à l´or fin, de superbes peintures et de magnifiques azulejos.
  • Le Théâtre Santa Isabel: L´élégant théâtre de couleur rose qui se dresse fièrement sur la Praça da República dans le quartier de Santo Antonio, est l´oeuvre de l´ingénieur français Louis Léger Vauthier. Inauguré en 1850 et baptisé Santa Isabel en l´honneur de la fille de l´Empereur Dom Pedro II, ce théâtre a été durant son siècle et demi d´existence un haut lieu de la culture mais aussi de la politique pernamboucane. L´abolitionniste Joaquim Nabuco, par exemple, y a prononcé ses plus fameux discours.
  • Le Musée atelier de l´Artiste Francisco Brennand: Francisco Brennand expose ses sculptures de formes phalliques dans son musée-atelier installé dans une ancienne fabrique de tuiles et de briques et entouré de mata atlântica. Bien qu´ayant travaillé durant sa jeunesse dans l´atelier de Fernand Léger à Paris, Brennand se dit très influencé par l´architecte espagnole Antoni Gaudí. Que l´on apprécie ou pas ses oeuvres, on se doit de visiter ce lieu tout à fait particulier.

 

Spécialités culinaires : 3ème capitale gastronomique du Brésil, Recife, capitale du Nordeste, offre une très grande variété de spécialités culinaires.

 

Aux alentours

 

Fernando de Noronha – Vous pouvez croire tout ce que vous avez entendu dire sur les merveilles de l´archipel de Fernando de Noronha. Vos amis n´ont pas exagéré dans leurs descriptions et les photos que vous avez vues dans les magazines ne sont pas truquées. à Noronha, peu importe la plage où vous vous trouvez, l´angle de vue que vous choisissez ou l´appareil que vous utilisez, toutes vos photos seront réussies. Dans ce Parc national marin,les eaux cristalines, les rochers, les falaises, la végétation... tous les ingredients sont de premiers choix et ont été savamment dosés par Quelqu´un qui s´y connaît en paradis. Sous l´eau, vous croiserez une faune qu´il est rare de rencontrer si près de la terre ferme. Et si vous n´êtes pas amateur de plongée sous-marine,une paire de jumelles vous suffira pour assister au spectacle d´acrobaties des dauphins qui a lieu tous les jours, à 6h du matin, sur une plage qui leur est stritement réservée.

 

Pipa – Un rocher en forme de barrique de vin (pipa en portugais) a donné son nom à ce petit village de pêcheurs connu aujourd´hui pour être l´un des plus beaux coins du litoral brésilien. Les plages de Pipa offre chacune un attrait différent : celle-ci est appréciée pour ses piscines naturelles, celle-là est idéale pour la pratique du surf, sur telle autre on peut apercevoir des dauphins et des tortues de mer... . Quelque soit celle que vous aurez choisie, vous y trouverez toujours, à proximité, un barzinho (petit bar) pour vous rafraîchir ou savourer un petisco (entrée ou amuse-gueule). En soirée, les restaurants et les bars du village vous proposeront un éventail de saveurs et d´ambiances.

 

Sertão – Le Sertão, diminutif du mot desertão (le grand désert), est le vaste domaine aride de l´intérieur du Nordeste. Pluies rares et mal distribuées, végétation de cactées et d´arbustes épineux, c´est la caatinga ; dans cet univers hostile et peu peuplé, l´homme vit de l´élevage extensif. L´âpreté du milieu, la rudesse de la vie locale, les fréquentes sécheresses et leurs conséquences, en particulier les famines, ont aussi inspiré des phénomènes sociaux et culturels spécifiques : du banditisme social (Lampião et les cangaceiros), à une abondante littérature locale (la littérature de cordel) en passant par un mysticisme profond et des pélerinages fréquents (Padre Cícero)...

 

São Miguel dos Milagres - Entre Barra de Santo Antônio et Maragogi, la route nationale BR 101 quitte le bord de mer pour s´enfoncer dans les terres en direction de Porto Calvo. Ce détour providentiel a sauvé 40 km de plages magnifiques de la spéculation immobilière. L´endroit est idéal pour une remise en forme. Les activités principales y sont : la baignade dans les piscines naturelles, la promenade sur la plage et la sieste dans un hamac après avoir dégusté une bonne langouste grillée arrosée d´une petite caïpirinha.

 

Nos hôtels "coup de coeur"

 

Aldeia Beijupirá - Construite sur le modèle des villages indigènes, au beau milieu d’une nature exubérante, la Pousada Aldeia Beijupira est située sur la Praia das Lages à 170 km au Sud de Recife, dans l’une des régions les plus belles et les mieux préservées du littoral brésilien. Les bungalows, chacun baptisé d’après le nom d’une tribu indienne du Brésil, ont tous vue sur mer. Aldeia Beijupira est le lieu idéal pour qui aime se reposer au bord de la piscine, faire de longues siestes et savourer les spécialités culinaires de la région. Des promenades en bateau jusqu´aux piscines naturelles ou à travers la mangrove peuvent également être organisées à la demande.